logo du site et lien-retour vers la home page française flèche retour Erudition et savoir à l'époque carolingienne
image décorative .Fulda .Les écoles de l'époque carolingienne .La renaissance médiévale .Byzance et l'Occident

Fulda

bandeau décoratif pour les pages du site, qui rappelle celui de la page d'accès général et celui de la home page de la partie française

Après avoir commencé à faire un travail de mission en Allemagne, St Boniface fonda Fulda en tant que poste avancé qui servirait de point de départ aux missions en direction de la partie septentrionale du pays, particulièrement chez les Saxons. C'est St Sturmius, disciple de St Boniface, qui construisit Fulda à partir de 744. La terre pour le monastère avait été donnée par Carloman, un des deux fils de Charles Martel. Sturmius devint le premier abbé de Fulda et il y appliqua la règle de St Benoît qu'il était allé apprendre lui-même en Italie en 748. Un privilège accordé par le pape Zacharie en 751 fit relever le monastère directement de la juridiction pontificale, garantissant ainsi son autonomie. Le privilège fut confirmé par Pépin en 753 et Fulda devint immédiate à l'Empire en 774. En 968, l'abbé de Fulda était devenu le primat de tous les monastères bénédictins de Germanie et de Gaule

Le développement de Fulda prit son essor lorsque le monastère devint le lieu de sépulture de St Boniface après que celui-ci ait trouvé le martyr en Frise en 754. Fulda devint alors lieu de pélerinage et une sorte de sanctuaire national pour l'Allemagne. Des villages s'installèrent alentour, Fulda devint la maison-mère de monastères plus petits et l'abbaye devint propriétaire, en Allemagne, de domaines importants et éloignés. Ceux-ci lui avaient été donnés par des princes, des nobles ou de simples particuliers. Un aqueduc amenait à l'abbaye les eaux de la Fulda. Pour donner aux reliques de St Boniface un abri plus digne d'elles, une grande basilique fut construite entre 791 et 819 sur le modèle de St-Pierre de Rome. St Boniface était devenu l'Apôtre de Germanie. La crypte et les reliques existent encore

L'école monastique de Fulda se développa à partir de l'école d'origine, dont le but était de former les missionnaires à destination des Saxons. L'école commença à devenir florissante à l'époque de Charlemagne et d'Alcuin. Elle fut encore développée par Raban Maur (776-856), moine à Fulda, et qui revint à l'abbaye après avoir suivi les cours d'Alcuin à Tours au début du IXème siècle. Une fois que Raban Maur fût devenu abbé en 822, l'école de Fulda devint le centre de civilisation et de savoir de l'Allemagne. Elle était connue dans toute l'Europe. L'école de Fulda accueillait des étudiants en théologie aussi bien que des étudiants visant des carrières séculières. Walafried Strabo ou Servatus Lupus furent élèves à Fulda. La bibliothèque de l'école fut fondée pour apporter à la Germanie la littérature sacrée et classique. A son apogée, elle contenait 2000 manuscrits (les Annales de Tacite y étaient, par exemple, conservées). Fulda devint ainsi le lieu de naissance de la littérature en ancien haut-allemand

Website Manager: G. Guichard, site Learning and Knowledge In the Carolingian Times / Erudition et savoir à l'époque carolingienne, http://schoolsempire.6te.net. Page Editor: G. Guichard. last edited: 12/28/2010. contact us at geguicha@outlook.com